Cracovie : Introduction

Bienvenue à Cracovie !

1241 : la terreur déferle sur l’Europe. Montés sur leurs fiers destriers, des maraudeurs sanguinaires détruisent tout sur leur passage, se livrant au viol et au pillage. La prospère Cracovie n’échappe pas au fléau mongol. 

Du haut de la tour de la basilique Notre-Dame, un guetteur aperçoit le danger à l’horizon. Il prévient tout Cracovie, en jouant l’obsédant hejnal à la trompette. Avant qu’il ait pu achever son morceau, un attaquant le vise d’une flèche en plein cou. Alors qu’il s’effondre, l’air s’interrompt brusquement.

Cette légende, aussi tragique qu’héroïque, est emblématique de Cracovie, éblouissant centre de culture et de connaissance voué à la souffrance malgré la vaillance de ses habitants.

Car si ce fut probablement le premier épisode du genre pour la ville, ce ne fut pas le dernier. Tatars, chevaliers Teutoniques, Russes, Suédois, Autrichiens, nazis et communistes se succédèrent pour y semer le chaos. Mais Cracovie résista.

Au XXIe siècle, Cracovie est une destination dynamique prisée pour sa scène artistique d’avant-garde, sa musique jazz, son théâtre de rue et sa vie étudiante. La Vieille Ville est un feu d’artifice architectural où gothique, Renaissance et baroque retracent 750 ans d’histoire. Les anciens quartiers juifs de Kazimierz et Podgórze connaissent un afflux vivifiant d’énergies créatrices. Longtemps silencieuses, les anciennes synagogues abritent aujourd’hui galeries d’art, librairies et centres culturels.

Au sommet de la tour de Notre-Dame, un garde joue encore aujourd’hui le hejnal en s’interrompant au même endroit que son prédécesseur, il y a plus de huit siècles. Il agite ensuite sa trompette par la fenêtre. L’histoire originelle n’est peut-être pas avérée, mais comment l’oublier quand elle traduit si bien l’histoire et l’héroïsme de cette cité médiévale ?


Voyage : à voir à faire

Itinéraires

Premier jour
Deuxième jour
Troisième jour

Visiter : quand partir, climat

Quand partir

La saison haute s'étend de mai à septembre. Le pic d'affluence se situe en juillet et en août. En cette saison, les plages de la Baltique sont littéralement prises d'assaut. La meilleure période pour se rendre en Pologne se situe au mois de mai-juin, ou en septembre-octobre. La météo est encore clémente au début de l'automne et très agréable au printemps. De nombreuses manifestations culturelles émaillent ces quatre mois. L'hiver, qui peut s'avérer intéressant pour visiter les grandes villes, présente deux inconvénients majeurs : il y fait froid et nuit très tôt. Mais l'ambiance n'a...

Lire la suite

Articles

Qu'il vente, qu'il pleuve, qu'il neige, rien ne pourrait empêcher ces célébrations hautes en couleur. 1. Carnaval de Notting Hill, Londres (Angleterre) Initié par la communauté noire originaire... Lire la suite
Les endroits rêvés, aux quatre coins du monde, pour s’attabler à une terrasse et profiter du spectacle ambiant. 1. Grand-place du marché, Cracovie (Pologne) La Rynek Główny de Cracovie a été... Lire la suite

Photothèque et forums sur Cracovie

 

Cracovie : PARTIR

Trouvez un vol pas cher

Nos publications sur Cracovie