Nouvelle-Calédonie : Introduction

Connu pour ses paysages de carte postale, l'archipel de Nouvelle-Calédonie est un melting-pot dans le Pacifique. Les habitants s'appellent Kanaks, Caldoches et Métros. Autrement dit, Mélanésiens, Français implantés depuis un siècle et demi et métropolitains nouvellement arrivés. Auxquels s'ajoutent les immigrés asiatiques venus travailler dans les mines de nickel au XIXe siècle. La coexistence n'a pas toujours été facile entre partisans et adversaires de l'indépendance. En témoignent les troubles sanglants des années 80. Pour les Kanaks qui veulent l'autonomie, les îles s'appellent la Kanaky.

L'archipel se compose d'une poignée d'îles, aux superbes plages de sable blanc. Son énorme récif corallien baigne dans des eaux limpides et chaudes, d'un turquoise indicible. Nouméa, la capitale, est le centre nerveux. Ville multiculturelle, à l'atmosphère détendue, elle s'ouvre sur la mer de mille manières. Les voyageurs se contentent souvent d'y séjourner. Laissez-vous tenter par la "brousse" : c'est ainsi que les Néo-Calédoniens désignent tout ce qui est extérieur à Nouméa, et loin des raffinements de la capitale. Vous en retirerez une expérience inoubliable du Pacifique.


Voyage : à voir à faire

Itinéraires

Trois-quatre semaines

Visiter : quand partir, climat

Quand partir

Partez quand vous en avez la possibilité. Si vous redoutez les cyclones ou les moustiques, évitez de partir entre novembre et avril. Vous pouvez organiser votre voyage autour d'un ou deux festivals, comme le Festival de l'avocat, les deux dernières semaines de mai, la Foire de Bourail, fin août, ou l'Équinoxe, en octobre. Si vous pratiquez la plongée, ne ratez pas l'explosion de couleurs qui accompagne la reproduction du corail au début de l'été.

Haute saison (décembre-janvier et juillet-août)

  • Climat plus frais, mer agitée et vents forts (juillet-...
Lire la suite

Photothèque et forums sur la Nouvelle-Calédonie

 

Trouvez un vol pas cher

Nos publications sur la Nouvelle-Calédonie