Les 10 pays à visiter en 2014

Publié le 28 Octobre 2013, dans Best of

Comme tous les ans, Lonely Planet donne la tendance de l'année suivante dans son Best Of. Voici les dix pays incontournables en 2014.

1. Brésil

Sous les feux des projecteurs pour la Coupe du monde de football en 2014

Longues plages caressées par le soleil, montagnes tapissées de forêts tropicales, concentration de merveilles architecturales, coloniales, animales (et humaines !)... Le Brésil n’avait pas déjà pas grand-chose à envier au reste de la planète, et voilà qu’il a décroché deux des plus grands événements sportifs au monde : en 2014, ce sera la Coupe du monde de football, puis en 2016, les Jeux olympiques d’été.

Après avoir suivi les caravanes de supporters de foot nourris à la caipirinha, une cure de désintoxication s’imposera certainement. Et là, vous aurez l’embarras du choix : trek entre dunes battues par les vents et lagunes d’azur à Lençóis Maranhenses, splendeurs de l’architecture coloniale de cités hors du temps tel Ouro Preto, ou encore baignade dans les eaux translucides des rivières autour de Bonito. Les mille et une richesses du Brésil vous laisseront ébahi à coup sûr.

Photo : danseuses, carnaval de Rio. © Jerome Dancette

2. Antarctique

L'expérience de toute une vie

À l’évocation de l’Antarctique, deux images surgissent d’emblée, contradictoires. À la télévision, les documentaires présentent une nature éblouissante, où la beauté minérale et aquatique des icebergs, des falaises de glace et des hauts sommets le dispute au spectacle fascinant de la faune, ballet de manchots cherchant à éviter farouches léopards de mer et orques puissants tandis que tourbillonnent au-dessus des eaux glacées de l’océan Austral des millions d’oiseaux de mer. L’année 2014 est celle des cent ans du lancement de la tragique expédition d’Ernest Shackleton, dont le navire l’Endurance, tentant de traverser l’Antarctique, se retrouva pris dans les glaces. Se rendre en Antarctique aujourd’hui, c’est d’abord s’offrir la chance de voir de ses yeux un continent à nul autre pareil, et qui n’a guère changé depuis des millénaires.

Photo : manchots empereurs. © Silver

3. écosse

L'Écosse face à son avenir

L’année 2014 est un grand cru pour Glasgow, qui accueille durant l’été les XXe jeux du Commonwealth : en plein débat sur l’avenir de l’Écosse, des milliers d’athlètes venus des 71 pays de l’ex-Empire britannique s’y réunissent. En vue de l’événement, Glasgow a bénéficié de plusieurs millions de livres pour faire peau neuve : jamais elle n’a été si belle, avec ses nouvelles enceintes sportives, tel le Sir Chris Hoy Velodrome, un réseau de transports amélioré et un port totalement réhabilité, où l’ultramoderne Riverside Museum vous attend sur les jolies berges de la Clyde. Enfin, c’est également le “Year of Homecoming”, une grande manifestation organisée par les pouvoirs publics et qui célèbrera toute l’année le patrimoine, la cuisine et toutes les saveurs écossaises, avec par exemple, en mai, le Spirit of Speyside Whisky Festival.

La politique prendra malgré tout une place centrale : être ou ne pas être indépendant, telle est la question posée au peuple écossais, qui votera son indépendance le 18 septembre 2014.

Photo : un cerf dans les Highlands. © travelwitness

4. Suède

Un pays qui souffle le chaud et le froid

Grâce à l’écrivain suédois Stieg Larsson, qui a connu un immense succès (posthume) avec sa trilogie Millénium, ensuite adaptée au cinéma, et à d’autres romans tout aussi sombres et fascinants, comme le best-seller Laisse-moi entrer (également transposé à l’écran), de John Ajvide Lindqvist, le niveau général de connaissances sur la Suède a connu une spectaculaire amélioration. Ce n’est peut-être pas un hasard si la plus grande ville du nord de la Suède, Umeå, a été désignée Capitale européenne de la culture en 2014.

Et puis il y a la cuisine. Si la capitale suédoise est depuis longtemps une destination prisée des gastronomes avisés et des grands chefs (Stockholm compte huit tables étoilées au Michelin), la réputation et l’aura de la gastronomie suédoise dépassent désormais largement les frontières. Et quand on sait l’attachement de la cuisine suédoise aux produits locaux (poissons et fruits de mer, gibier, baies sauvages, fines herbes ou fromages), il faudrait être fou pour ne pas vouloir remonter à la source de ces délices.

Photo : vue sur l'hôtel de ville de Stockholm de nuit. © stefanholm

5. Malawi

Faune sauvage et plages de rêve, la foule en moins

Imaginez : quelques heures seulement après avoir atterri à Blantyre, la deuxième ville du Malawi, vous voilà dans un bungalow grand luxe (ou sous votre tente) au cœur de la Majete Wildlife Reserve. Cette réserve, encore dépeuplée de sa faune il y a dix ans à cause du braconnage, a regagné ses lettres de noblesse grâce à un grand projet “arche de Noé”. À vous l’observation des “Big Five”, les cinq rois de la faune africaine (lion, éléphant, rhinocéros, léopard et buffle), et tout cela sans les meutes de 4x4 qui sévissent dans d’autres grands parcs africains.

Libre à vous, alors, de filer plonger avec les poissons multicolores des eaux translucides du lac Malawi – un spectacle digne des Maldives, sans la menace des requins. Ou bien d’aller prendre de la hauteur sur le mont Mulanje (peut-être bientôt classé au patrimoine mondial de l’Unesco), pour une randonnée dans des sommets brumeux où Tolkien aurait pu trouver l’inspiration. Autre superbe option, les paysages du plateau de Viphya, entre savane et collines ondoyantes à perte de vue, offrent un voyage dans le temps vers les origines de l’humanité. 

Photo : le lac Malawi. © Trym Espeseth

6. Mexique

Le géant endormi se réveille

Outre ses innombrables atouts – plages ourlées de palmiers, pyramides spectaculaires, cuisine pleine de saveurs, hospitalité des habitants –, le pays n’a jamais perdu de son dynamisme en terme de développement d’infrastructures touristiques, comme en témoignent les nouveaux grands musées mayas de Cancún et de Mérida ou encore les plus longues tyroliennes d’Amérique latine aménagées en bordure du splendide canyon du Cuivre. Les hôtels de charme investissent de superbes bâtiments coloniaux et une scène émergente d’art contemporain fait son apparition à Mexico.

L’image du Mexique est sur le point de changer. C’est le moment de ressortir vos anciens projets de voyage du placard afin d’en profiter. Très bientôt, les prix vont s’envoler et les visiteurs revenir en force.

Photo : Agua Clara, Chiapas, Mexique. © j.o.photodesign

7. Seychelles

Le paradis à portée de main

Ces 115 îles paradisiaques disséminées sur le bleu paon de l’océan Indien ont tous les atouts pour vous faire passer des vacances mémorables, mais leur réputation de repaire pour millionnaires vous a peut-être dissuadé d’y songer. Et pourtant, bonne nouvelle : ce paradis n’a jamais été aussi accessible. Outre les sélectes retraites insulaires et autres écovillas synonymes de détente, confort et élégance, on peut aussi profiter des B&B, pittoresques maisons d’hôtes créoles et autres appartements tout équipés plus économiques qui ont fleuri ces dix dernières années.

Il y a toutefois autre chose à faire que siroter des cocktails sur le sable. Randonnée, plongée, snorkeling, circuits en bateau et autres aventures sportives à pratiquer dans des paysages somptueux n’attendent que vous. Les amoureux de la vie sauvage seront également comblés. En effet, les Seychelles ne sont pas surnommées les “Galápagos de l’océan Indien” pour rien.

Photo : plage d’Anse Source d’Argent, Jean-Bernard Carillet

8. Belgique

Émotions fortes en plat pays

La Belgique compte des cités pittoresques – Bruges, Anvers, Gand – ainsi qu’une capitale, Bruxelles, dotée de beaux musées et facile à découvrir à pied. Côté gastronomie, les papilles sont à la fête (meilleures bières du monde, chocolat, frites). La campagne, le fameux plat pays, est sereine, le bord de mer est étonnamment chic, et les trésors culturels ne sont pas en reste, des maîtres flamands du Moyen Âge au célébrissime Tintin. Pourtant, il semble que l’on ait du mal à associer les mots “Belgique” et “vacances”. En 2014, le pays devrait recevoir un nombre impressionnant de visiteurs à l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale. Cette célébration du souvenir, qui se poursuivra jusqu’en 2018, permettra peut-être de changer les préjugés.

Les néophytes découvriront des cités médiévales où se mêlent culture et gastronomie, et qui recèlent des édifices gothiques, des tableaux de Bruegel, Van Eyck et Magritte, des canaux et des boutiques sympas et tendance. Ils verront aussi de vertes prairies où les vaches paissent à côté des monuments historiques, ainsi que des champs de bataille et des cimetières qui témoignent des horreurs d’une guerre dont le souvenir a tendance à s’estomper. 

Photo : Quai aux herbes, Gand. ©  Brad Pict 

9. Macédoine

Retour vers le futur à la mode des Balkans

L’année 2014 marquera l’achèvement de la rénovation de la capitale, Skopje. Outre le mélange préexistant d’anciennes constructions yougoslaves éclectiques et de vestiges ottomans, ce projet mis en chantier par l’État comprend des passerelles piétonnières, des statues de taureaux en rut, de lions féroces, d’empereurs byzantins, de tsars médiévaux et, en plein centre de la place principale, une gigantesque statue équestre d’Alexandre le Grand coiffant une splendide fontaine multicolore. On aime ou on déteste…

Au-delà de la capitale en chantier et des sites touristiques déjà bien connus tels le lac d’Ohrid, le domaine skiable de Mavrovo et la cité antique de Stobi, la nouveauté est à l’honneur partout. La paisible ville de Berovo, à la frontière orientale avec la Bulgarie, est en train de se faire un nom dans le domaine des hôtels-spas. Également située dans la magnifique moitié orientale de la Macédoine, la pittoresque Kratovo – qui recèle des ponts en pierre et des ruelles pavées de l’époque ottomane – donne une nouvelle jeunesse à ses demeures turques qui tombaient en ruines. Enfin, dans la région viticole centrale et aride de Tikveš, de plus en plus de domaines de qualité, petits ou grands, accueillent les amateurs de vin.

Photo : Église Saint-Jean de Kaneo. © silver-john

10. Malaisie

2014, l'année “Visit Malaysia”

Le gouvernement table sur 28 millions de visiteurs grâce à sa grande campagne “Visit Malaysia”, soit 3 millions de plus qu’actuellement. Parmi les toutes nouvelles attractions touristiques figurent le plus grand parc aviaire d’Asie du Sud-Est situé à Melaka (peuplé de 6 000 oiseaux de 400 espèces différentes), ainsi que Legoland Malaysia et Hello Kitty Land à Nusajaya, qui attirent en nombre les habitants et les Singapouriens qui franchissent la digue pour venir. Le deuxième terminal flambant neuf de l’aéroport international de Kuala Lumpur (KLIA2), principalement destiné au secteur en plein essor des compagnies low cost, est un facteur crucial pour attirer les visiteurs. Grâce aux tarifs compétitifs proposés par Malaysia Airlines, AirAsia, Firefly et la nouvelle compagnie intérieure Malindo Air, parcourir ce vaste pays est un jeu d’enfant. Des liaisons hebdomadaires directes sont désormais programmées vers des destinations aussi diverses qu’Istanbul et Pyongyang

Le Sabah a eu mauvaise presse en 2013 suite à l’incursion de nombreux Philippins dans un village côtier de l’angle sud-est de l’État. Toutefois, voyager dans le reste de cette vaste région de la partie malaisienne de Bornéo ne pose aucun problème.

Photo : escalier des grottes de Batu. © jasnuliak

Best of 2014

Toutes les tendances 2014 sont à retrouver dans le Best of 2014

 


Trouvez un vol pas cher avec Liligo