Parents, faites plonger vos enfants

Publié le 9 Novembre 2012, dans Sports et activités

Chaque été, vos enfants demandent à aller voir les poissons au fond de la mer? Pourquoi ne pas tenter un baptême de plongée ?

 
Dès l’âge de 8 ans (pas avant, pour des questions physiologiques, liées à la maturation pulmonaire), c’est possible, en toute sécurité. Il y a fort à parier qu’ils attraperont vite le virus, d’autant que les enfants sont moins sujets aux phobies et aux appréhensions que les adultes.
Tout les fascine, une murène qui se rencogne dans un trou, une girelle multicolore, le simple fait de respirer sous l’eau…

Première étape : choisir sa destination

Il convient avant tout de choisir une destination de plongée offrant des conditions optimales pour les débutants (eaux chaudes et cristallines, lagons, petites criques sécurisantes). Vous aurez l’embarras du choix : îles du Pacifi que (notamment les territoires francophones), océan Indien, Caraïbes, Méditerranée… Mais renseignez-vous au préalable sur les saisons idéales (faible pluviosité, absence de vent, mer calme), car la météo est parfois capricieuse (houles, cyclones, courants) à certaines périodes dans les destinations tropicales.

Deuxième étape : choisir son spot

Pour une même destination, il existe des secteurs qui se prêtent mieux à la plongée en famille. Ainsi, en Polynésie, mieux vaut faire plonger ses enfants à Moorea, une île entourée d’un lagon très rassurant, qu’aux Marquises, un archipel dépourvu de barrière de corail et plutôt prisé des plongeurs confirmés.

Troisième étape : choisir son centre de plongée 

Avant de partir, il faut se renseigner sur le mode de fonctionnement des centres de plongée locaux, par le biais d’Internet, des guides de voyage, de la presse spécialisée, des forums…
Les bonnes questions à se poser : les centres de plongée disposent-ils d’un matériel adapté à la morphologie des enfants (bouteilles “biberons” de 4 ou 6 litres, gilets de petite taille, combinaisons petit modèle) ? Emploient-ils des moniteurs francophones, formés à l’accueil et à la pédagogie des petits ? En effet, l’approche ludique doit être privilégiée, dans des conditions de sécurité maximales (profondeur inférieure à 5 m, sites protégés, richesse de la faune et de la fl ore).
Vérifiez également l’affiliation des centres ; tous doivent être rattachés à un organisme de tutelle ou à une fédération qui encadre l’enseignement de la plongée et structure la pratique selon des règles bien précises. Les “labels” les plus représentés incluent PADI (d’inspiration américaine), SSI et, dans les Dom-Tom, la FFESSM (la fédération française).

Le baptême

De l’un à l’autre, les cursus et les méthodes pédagogiques diffèrent peu. Vient le jour du baptême. Il s’agit d’une balade sous-marine de 20 à 40 minutes en moyenne. Au sec, le moniteur équipe le plongeur en herbe et lui explique les règles élémentaires de sécurité et les signes de communication essentiels.
Puis c’est l’immersion… Sur un fond de 3 à 5 m au maximum, le moniteur guide les évolutions de votre enfant, en le tenant par la main, et ne le quitte pas des yeux. La magie opère rapidement, sous l’effet de la découverte de la sensation d’apesanteur, et de la petite faune bariolée qui s’agite devant le masque. Selon les destinations, un baptême coûte de 40 à 60 € en moyenne.
Si votre enfant souhaite continuer l’activité, il peut suivre des formations spécifi ques, mais il devra attendre 14 ans avant de pouvoir passer le Niveau 1 ou Open Water – ces brevets permettent de plonger dans les centres du monde entier. Aucune formalité n’est requise pour le baptême. L’autorisation parentale suffit. Notre conseil : faites passer une visite médicale à votre enfant avant le départ pour s’assurer qu’il ne présente aucune contre-indication, notamment sur le plan ORL.

Les meilleurs spots pour un baptême de plongée en famille

  • Polynésie française
  • Nouvelle-Calédonie
  • Seychelles
  • Maurice
  • Malaisie
  • Maldives
  • Thaïlande
  • Philippines
  • Australie
  • Costa Rica
  • Égypte
  • Malte
Voyager avec ses enfants

D'autres idées d'activités à faire en famille dans le livre Voyager avec ses enfants publié chez Lonely Planet.

Image d'origine


Trouvez un vol pas cher avec Liligo