Où se baigner dans le plus simple appareil

Publié le 27 Septembre 2012, dans Idées de voyage

Débarrassé de vos vêtements et de vos inhibitions, jetez-vous à l’eau !

1. Formentera (Baléares)

Des marques de bronzage ? Jamais ! Formentera, la plus petite et la plus méridionale des Baléares, se targue de quelques-unes des plus belles plages de la Méditerranée. Et inutile de faire sa timide sur ses belles étendues de sable : la nudité est ici la norme, et vous attirerez davantage les regards habillé qu’en tenue d’Adam. La Playa Levante est une plage abritée, bordée d’arbres et de dunes, tandis que les eaux cristallines de la baie de la Playa Es Calo raviront les amateurs de snorkeling. Du nudisme simple et décontracté dans un cadre superbe.

À seulement 1 heure de bateau d’Ibiza, Formentera est une île plus nature et paisible : les visiteurs y sont invités à se déplacer à vélo plutôt qu’en véhicule motorisé.

2. Lac Viti, caldeira d’Askja (Islande)

Askja est le joyau des mille trésors volcaniques de l’Islande. Isolé au coeur des hauts plateaux du centre de l’île, dans l’ombre de l’immense glacier Vatnajökull, l’endroit est d’accès difficile : il vous faudra de l’habileté et du cran pour conduire ici et franchir d’intimidantes rivières glaciaires, mais l’effort en vaut la chandelle. À la suite d’une énorme éruption en 1875, la caldeira du volcan s’est effondrée et remplie d’eau, créant le lac Öskjuvatn qui, avec ses 220 m, est le plus profond d’Islande. Mais c’est son voisin le Viti qui attire les visiteurs : les plus intrépides descendent dans le cratère encaissé pour se baigner dans ses eaux chaudes – maillot de bain facultatif.

L’été, l’hôtel Reykjahlid (www.reykjahlid.is) propose tous les jours une excursion au lac depuis Mývatn.

Lac Viti, Islande. pi. zwsk

3. Bain traditionnel onsen (Japon)

La tradition de l’onsen (bain dans des sources chaudes) est profondément enracinée dans la culture japonaise. Situé sur la Ceinture de feu du Pacifique, le Japon a une activité volcanique bouillonnante et des milliers de bains publics ouverts aux habitants comme aux touristes. Des armées de travailleurs japonais trouvent dans l’onsen le parfait antidote au stress, un endroit idéal pour se détendre et se libérer des chaînes de la vie urbaine – et de tout vêtement. Une philosophie qui n’est pas du goût de tous les Occidentaux : si vous êtes de ceux-là, sachez que la plupart des onsen proposent des séances non mixtes. Ne ratez pas cette chance de découvrir un plaisir 100% nippon.

Pour savoir où aller, www.secret-japan.com tient à jour une liste d’une bonne centaine d’onsen dans tout le Japon, avec tarifs et horaires.

4. Bain glacé (Finlande)

L’été, le Finlandais n’aime rien tant que paresser dans sa maison de vacances aux côtés de son barbecue et aller batifoler dans l’un des 187 888 lacs cristallins de son beau pays. Mais pourquoi limiter la baignade à la belle saison ? Voici la recette de leur bien-être, à pratiquer toute l’année : sauna finlandais suivi d’un plongeon dans une eau glacée à en claquer des dents. Les établissements publics exigent généralement le maillot de bain pour la baignade, mais si vous savez ce que vous faites, rien ne vous empêche d’aller faire votre propre trou dans la glace. Dans la nature, par une soirée paisible sous un ciel constellé d’étoiles, courir de la chaleur du sauna jusqu’à l’eau sombre et glacée est une expérience délicieusement cinglante. Si vous préférez sauter l’étape découpage de glace, le pays compte 170 trous entretenus.

La saison s’étend d’octobre à février. Consultez les adresses sur www.visitfinland.com.

5. Porcupine Mountains Wilderness State Park (Etats-Unis)

Les Porcupine Mountains, surnommées les “Porkies”, forment une chaîne montagneuse qui borde les rives du lac Supérieur, dans le Michigan. Un grand espace à l’américaine, avec vues magnifiques, immensités vides et, point le plus important, le plus grand lac d’eau douce du monde. Pour un week-end, les randonneurs apprécieront la boucle reliant trois sentiers (appelés Escarpment, Big Carp River et Lake Superior) et les superbes panoramas qu’elle offre. Et pour se rafraîchir, à environ 11 km du départ, l’espace de camping est sans doute le meilleur coin pour se baigner sans maillot aux États-Unis. Franchissez le doux tapis d’aiguilles de pin et profitez en naturiste de ce bain naturel.

Pour d’autres activités, pensez à vous rhabiller et consultez le site www.porcupinemountains.com.

6. Paradise Beach, Mykonos (Grèce)

Dans les années 1960, les hippies ont fait de Paradise Beach en Grèce un haut lieu de l’amour libre et des plaisirs en tout genre. L’endroit reste aujourd’hui la Mecque de la fiesta où l’on se retrouve entre routards dans les bars de plage jusqu’au bout de la nuit. Forcément, la destination est touristique : n’imaginez pas avoir la plage pour vous seul. Pour se rafraîchir les idées et mieux faire connaissance, rien de tel qu’un bon bain de minuit – en bonne et due forme, autrement dit sans maillot.

Paradise Beach est à 4,5 km en taxi ou en bus du centre de Mykonos. La nuit dans un appartement partagé coûte environ 25 € par personne. Si votre budget est vraiment serré, pensez aux “cabanons” de plage.

Paradise beach, Grèce. Hans Zinsli

7. Radha Nagar (îles Andaman et Nicobar - Inde du Sud)

Disséminées dans le golfe du Bengale non loin du Myanmar et de l’Indonésie, les 582 îles d’Andaman et Nicobar en Inde du Sud ont connu une triste célébrité après le tsunami de 2004. Le tourisme renaît aujourd’hui, et Radha Nagar, sur Havelock Island, reçoit une pluie d’éloges. C’est sans doute aller vite en besogne que de la sacrer “la plus belle plage d’Asie”, mais, sur place, on veut bien y croire : sable blanc immaculé, eaux turquoise et récifs coralliens invitant au snorkeling plaident en sa faveur, de même que les couchers de soleil à couper le souffle. Un cadre de rêve pour barboter dans le plus simple appareil, à condition de faire attention aux courants.

Des ferries partent pour Havelock trois fois par jour de Port Blair, dont un “spécial touristes” (spécialement lent) à 14h.

8. Blackmoss Pot, Lake District (Angleterre)

L’Angleterre ? Pour se baigner dans le plus simple appareil ? Vous ne rêvez pas. Le camping sauvage est officiellement interdit et se balader en tenue d’Ève y est jugé proprement shocking, mais peu importe. Qui vous empêche d’aller planter votre tente dans un coin discret du Lake District ? Dans la fraîcheur du petit matin, vous n’avez plus qu’à sauter dans le Blackmoss Pot, un étang à l’abri des regards bordé de rochers qui semblent narguer les amateurs de plongeons. Voilà qui réveille mille fois mieux qu’un English tea accompagné de bacon and eggs.

L’avion depuis Manchester est le moyen le plus rapide de rejoindre le Lake District, mais le voyage en train est un spectacle unique : descendez à Grange-over-Sands, Ulverston ou Barrow-in-Furness.

Blackmoss Pot, Angleterre. Joe

9. Englischer Garten, Munich (Allemagne)

Les Allemands sont incontestablement de grands adeptes du nudisme et le pratiquent avec une décontraction qu’on peut leur envier. La pratique trouve son origine au XIXe siècle dans le mouvement de la Freikörperkultur (“culture du corps libre”) et perdure aujourd’hui même chez les citadins. L’été, les Munichois se rendent par milliers dans le plus grand parc de la ville, l’Englischer Garten, où ils se débarrassent de tout ce qui peut entraver leur corps. La vue des costumes cravates soigneusement pliés sur l’herbe est un spectacle étonnant et une source d’amusement infini pour les touristes.

Montez dans un rickshaw (www.rikscha-mobil.de) pour faire le tour du parc et faites halte à la maison de thé japonaise.

Englischer Garten, Allemagne. Phlegrean

10. Turtle Island (Fidji)

Réservé aux amoureux : cette île accueille 14 couples seulement dans des villas luxueusement équipées, avec restaurant face à la mer et un spa aussi somptueux que le cadre est idyllique. Mais il y a mieux encore : Turtle Island possède 14 plages privées – une pour chaque couple. Qui va vous interdire la balade au clair de lune, le bronzage ou le bain de minuit en tenue d’Ève et d’Adam ? On a peine à imaginer plus bel endroit pour s’effeuiller.

Il est possible de louer toute l’île pour la bagatelle de 275 000 $US les 7 nuits.

Retrouvez encore plus d'idées de voyage dans le livre 1000 idées de voyage publié chez Lonely Planet. 

 


Trouvez un vol pas cher avec Liligo