Vieille ville

L'avis de l'auteur Lonely Planet

balade historique

Stratégique car située en bordure de l’estuaire de la Bidassoa et de la frontière française, Fontarabie a été fortifiée dès le VIIe siècle. La vieille ville est l’unique cité bordée de remparts existant encore dans la province du Guipúzcoa. En vous promenant dans cette partie de la ville (un ascenseur public vous mène directement dans les hauteurs de la vieille ville depuis la Calle Sabina Arana, face aux Jardines de Jabier Ugarte), vous découvrirez l’étroite Calle Mayor et ses demeures anciennes, dont bon nombre arborent les blasons d’anciennes familles seigneuriales. La belle place d’armes (Plaza de Armas), avec ses maisons aux balcons colorés, est dominée par la structure massive, en grand appareil, du château de Charles Quint. Bâti entre les Xe et XIIe siècles par les rois de Navarre, puis embelli sous Charles Quint au XVIe siècle, c’est aujourd’hui un hôtel de luxe. De la place, vous avez une vue formidable sur les flots bleus, surtout si vous vous y installez pour prendre un verre ou pour déjeuner.

La porte Santa María (en bas de la Calle Mayor), surmontée des armes de la ville, mérite aussi la visite, tout comme l’église Santa María de la Asunción y del Manzano. Bâtie entre les XVe et XVIIe siècles dans la Calle Mayor, sur les ruines d’anciens remparts, cette église de style gothique tardif complétée d’ajouts Renaissance et baroques se distingue par ses trois nefs de hauteurs différentes. Ne ratez pas non plus la place Gipuzkoa, qui possède en charme ce que la place d’Armes a en grandeur.

Paramètres des cookies