Usta

L'avis de l'auteur Lonely Planet

atelier d’artisanat

Il y a dix ans, l’artisanat tatar était au bord de la disparition, mais Ayshe Osmanova décida de sauver ce pan de la culture des siens. Elle récupéra de vieux manuels dans le palais des Khans et apprit seule l’art ancien de la broderie de Crimée. Elle se mit rapidement à l’enseigner à d’autres femmes tatares de retour d’exil. Un orfèvre vétéran et d’autres artisans se joignirent à elle.

Ces efforts ont abouti à la création d’un petit atelier, où l’on peut observer les artistes à l’œuvre et acheter des nappes et des châles brodés, des tentures et des tapis tissés, des poteries et des bijoux en filigrane. En arrivant de la gare ferroviaire, il faut tourner juste avant le palais des Khans dans la rue Retchnaya.

www.usta.crimea.ua ; vul Retchnaya 125 ; 10h-17h ;