-->

Tekiye Dervisheï

L'avis de l'auteur Lonely Planet

monastère

Текие дервишей  Au début du XXe siècle, les guides touristiques de Crimée présentaient encore les derviches tourneurs et leur époustouflante danse chamanique comme l’une des principales attractions de la péninsule. De nos jours, ce site est presque le seul héritage des mystiques soufis, autrefois influents. Ce monastère du XVe siècle servait de lieu de retraite aux moines errants de l’ordre Mevlevi, qui dormaient et méditaient dans les niches voûtées de l’édifice principal. Il n’y a plus de derviches ici aujourd’hui – seulement des touristes et des Tatars de Crimée nostalgiques. Les femmes doivent porter un foulard.

vul Karayeva 18 ; visite guidée en russe tarif plein/enfant et étudiant 15/10 uah ; 10h-17h