Ina Coolbrith Park

L'avis de l'auteur Lonely Planet

parc

La scène littéraire de San Francisco mène tôt ou tard à Ina Coolbrith (1841-1928). Avec ses panoramas renversants, ce minuscule parc romantique rend un hommage éclatant à cette poétesse qui fut la première California poet laureat (titre qui permet d’être rémunéré par l’état). Contemporaine de Mark Twain et mentor de Jack London ou Isadora Duncan, elle fut même immortalisée par le jeune Ansel Adams. On monte en traversant jardins, terrasses et appartements fleuris ; lorsque le brouillard monte, écoutez le bruit du vent dans les arbres.

angle Vallejo St et Taylor St ; 10, 12, Powell-Mason

Paramètres des cookies