Harvey Milk plaza et Jane Warner Plaza

L'avis de l'auteur Lonely Planet

places

Un immense drapeau arc-en-ciel flotte au-dessus de l’intersection entre Castro St et Market St où se situe la Harvey Milk Plaza. Remarquez la plaque qui rend hommage à Harvey Milk (1930-1978), premier élu d’Amérique à revendiquer son homosexualité. Cet homme politique tenace fut assassiné peu après son élection . Il est aujourd’hui une icône des droits civiques des homosexuels (descendez les escaliers de la station Muni pour voir le texte et les images illustrant sa vie).

De l’autre côté de Castro St, près du terminus de la ligne F, vous repérerez la Jane Warner Plaza à la foule d’originaux et d’ados trop jeunes pour entrer dans les bars se retrouvant sur les tables et fauteuils publics colorés. Lisez la plaque en hommage à Jane Warner, très touchante. “Officer Jane” était une policière lesbienne très appréciée de la communauté. Par rapport à Harvey, elle était discrète mais, ironie du sort, en 2012, c’est la place qui porte son nom qui a attiré l’attention du monde entier pour des faits de nudité sur la voie publique. Plusieurs exhibitionnistes s’y promenaient du matin au soir, montrant leurs attributs aux automobilistes. Leur comportement provoqua un tel tollé que la municipalité interdit la nudité sur la voie publique – ce n’est pas un crime sexuel, mais une infraction. Il reste toutefois légal de se dénuder lors de quelques événements publics, comme la Folsom Street Fair. Les “hommes tout nus” viennent encore souvent sur la place, mais portent désormais une chaussette sur leur pénis et posent avec les touristes pour les photos près de l’endroit où le tramway F-Market fait demi-tour.

angle Market St et Castro St ; Castro St

Paramètres des cookies