-->

Jardin de l’État

L'avis de l'auteur Lonely Planet

jardin botanique

Havre d’exotisme et de verdure en lisière du centre-ville, ce beau jardin fut créé en 1764 au bord de la rivière par la Compagnie des Indes orientales. En 1773, après plusieurs inondations, il fut déplacé et baptisé “jardin du Roi”.

Pendant des années, il servit de dépôt aux planteurs de l’île. Le célèbre Pierre Poivre (1719-1786), explorateur passionné de botanique dont on peut voir un buste dans l’allée centrale, y entreposa soigneusement les plants qu’il rapportait de ses voyages. Au début du XIXe siècle, on répertoriait ainsi près de 1 100 plantes et 7 000 arbres fruitiers. 
Le jardin faisait alors office de pépinière, dont les fruits étaient vendus sur l’ensemble de l’île.

Parmi les plantes représentées, citons le caïlcédrat, le banyan, le niaouli, l’arbre à saucisses et l’“arbre caca”, aux fleurs malodorantes et à la forme surprenante. La belle allée centrale, rectiligne et bordée de deux contre-allées, débouche sur le Muséum d’histoire naturelle.

Outre ce dernier, vous trouverez dans le jardin une buvette, une aire de jeux pour enfants avec jets d’eau (prévoyez leur maillot de bain durant les journées chaudes) et la terrasse du Guétali Café, qui propose boissons et plats au déjeuner.

Haut de la rue de Paris ; nov-mars 6h-19h, avr-oct 6h-18h