Puerta del Conde

L'avis de l'auteur Lonely Planet

monument

Cette porte doit son nom au comte de Peñalba, Bernardo de Meneses y Bracamonte qui, en 1655, défendit la ville avec succès contre un corps expéditionnaire anglais de 13 000 hommes. Elle constitue le symbole suprême du patriotisme dominicain car c’est là que Francisco del Rosario Sánchez déclara l’indépendance et hissa le premier drapeau de la République dominicaine.

Juste à l’ouest de la porte, à l’intérieur du Parque Independencia, se dresse l’Altar de la Patria, un mausolée où reposent les dépouilles de trois héros nationaux : Francisco del Rosario Sánchez, Juan Pablo Duarte et Ramón Matías Mella. Le parc compte quelques bancs mais manque d’ombre.

porte du Comte ; El Conde. ; Parque Independencia

Paramètres des cookies