Las Damas

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site historique

Devant la Fortaleza Ozama passe la première rue pavée des Amériques (1502). Celle-ci doit son nom à l’épouse de Diego Colomb, fils du célèbre navigateur, qui s’y promenait chaque après-midi avec ses suivantes.

Calle de las Damas, “rue des Dames”

Paramètres des cookies