Jirón José Olaya

L'avis de l'auteur Lonely Planet

architecture, marché

À l’est de la ville, le Jirón José Olaya, seule artère demeurée intacte après les séismes, donne un aperçu de la Huaraz de jadis. Le dimanche, il accueille un marché de produits régionaux.

Paramètres des cookies