Museo Inka

L'avis de l'auteur Lonely Planet

art et culture incas

Ce charmant petit musée, dans une rue pentue à une cuadra au nord-est de la Plaza de Armas, concentre le meilleur de Cuzco concernant la culture inca. L’intérieur restauré abrite une profusion d’objets en métal (en or notamment), de bijoux, de poteries, de textiles, de momies et de maquettes. Il possède aussi la plus grande collection au monde de queros (gobelets cérémoniels incas en bois). Excellentes explications en espagnol et visites guidées en anglais pour quelques sols.

Ancienne propriété de l’amiral Francisco Aldrete Maldonado, le musée est également appelé maison de l’Amiral. Très endommagé par le séisme de 1650, il fut reconstruit par Pedro Peralta de los Ríos, comte de Laguna, dont les armoiries figurent au-dessus du porche. De nouveau ébranlé par le tremblement de terre de 1950, il est désormais totalement restauré et compte parmi les plus belles maisons coloniales de la ville. Des statues de créatures mythiques gardent l’imposant escalier. La colonne d’une fenêtre d’angle montre, à l’intérieur, la statue d’un homme barbu qui, vu de l’extérieur, se transforme en une femme nue. Des plafonds décorés et des fenêtres ouvrant sur une jolie vue de la Plaza de Armas ajoutent au charme de la demeure.

Dans la cour ensoleillée, des tisserandes et des tisserands des hauts plateaux andins montrent leurs talents et vendent en direct leurs tissus – un plus pour une clientèle soucieuse du commerce équitable.

084-23-7380 ; Tucumán à hauteur d’Ataúd ; 8h-18h lun-ven, 9h-16h sam

Paramètres des cookies