-->

Palais Livadia

L'avis de l'auteur Lonely Planet

monument historique

Дворец Ливадия  Bien que sa décoration ne soit pas la plus somptueuse de la Crimée, ce lieu reste chargé d’histoire. Site de la conférence de Yalta en février 1945, ce palais accueillit alors Franklin Roosevelt, président des États-Unis, Winston Churchill, Premier ministre britannique, et Joseph Staline, dirigeant tout-puissant de l’Union soviétique. Churchill qualifia la Crimée de “Riviera d’Hadès”, en référence à la chaleur mais peut-être aussi à l’un de ses interlocuteurs. Staline obtint le contrôle de la Pologne et d’autres pays d’Europe de l’Est, une concession qui allait façonner l’Europe de l’après-guerre. Malgré l’afflux des touristes qui se piétinent presque pour envahir la boutique de souvenirs, il est difficile de ne pas se laisser impressionner par ce théâtre du pouvoir.

Dans l’immense salle blanche, les “trois Grands” et leurs équipes convinrent tacitement que l’URSS contrôlerait les pays de l’Est et renoncerait à la Méditerranée. Les accords, qui divisaient l’Allemagne et cédaient des parties de la Pologne à l’URSS, furent signés le 11 février 1945 dans la salle de billard. La célèbre photo réunissant Churchill, Roosevelt et Staline est accrochée au mur, avec des photos moins solennelles qui font revivre ce moment historique.

À l’étage, d’autres fantômes de Livadia vous interpelleront. Ce palais de style Renaissance italienne fut conçu en 1911 pour servir de résidence d’été au tsar Nicolas II. Le tsar et sa famille y passèrent quatre saisons avant d’être arrêtés par les bolcheviks en 1917 et exécutés à Iekaterinbourg l’année suivante. Des photos et quelques souvenirs poignants des Romanov ornent leurs appartements privés.

Depuis la rangée de stands de souvenirs à l’entrée, un sentier balisé mène à l’ancienne centrale électrique du palais (à 800 m), qui a été transformée en salle d’orgue. L’été, des concerts ont lieu tous les jours à 16h et 20h.

La marshroutka n°47a depuis la gare routière Veshtchevoï Rynok et la marshroutka n°5 (3 uah ; l’été seulement) depuis l’arrêt de bus du cinéma Spartak vous déposeront dans l’enceinte du palais. Un taxi pour Livadia vous coûtera environ 20 uah.

tarif plein/enfant et étudiant 70/25 uah ; 9h-18h