Nyköpingshus

L'avis de l'auteur Lonely Planet

château

Les ruines du château de Nyköping sont les seuls vestiges des troubles qui agitèrent ici la monarchie suédoise. Les querelles entre le roi Birger et ses deux frères, Éric et Valdemar, atteignirent leur apogée en 1317, lorsque Birger organisa un banquet de “réconciliation”. Sitôt ses deux frères arrivés, Birger les fit emprisonner dans le donjon. Il se débarrassa des clefs dans la rivière et les laissa mourir de faim. Cet épisode n’empêcha pas Birger d’être conduit à l’exil au Danemark l’année suivante.

Tous les étés, cette histoire est commémorée dans une pièce de théâtre, Le Banquet de Nyköping. Renseignez-vous auprès du Sörmlands Museum pour les horaires.

24h/24

Paramètres des cookies