-->

Notre-Dame-des-Laves

L'avis de l'auteur Lonely Planet

église

L’une des églises les plus célèbres de l’île, Notre-Dame-des-Laves doit sa notoriété à l’éruption de 1977, durant laquelle la lave épargna de justesse le modeste édifice, s’arrêtant quasiment sur son seuil. Beaucoup, bien sûr, virent là un miracle dû à l’intervention divine. De façon tout aussi miraculeuse, aucune victime ne fut à déplorer durant cette éruption, considérée comme majeure en raison du volume de magma émis (plus de 100 millions de m3, c’est-à-dire dix fois plus que les éruptions les plus courantes). Un rondin de bois, trouvé à la porte de l’église et ayant survécu aux assauts de la lave, fait maintenant office de mémorial.

La statue de la Vierge au Parasol, censée protéger la population contre les colères du volcan, a un temps été érigée à côté de l’église, avant de reprendre sa place au pied du Grand Brûlé.

Piton-Sainte-Rose