Château

L'avis de l'auteur Lonely Planet

forteresse défensive

Les ruines de ce château dominent encore le bocage ornais. Résidence principale d’Henri Ier Beauclerc (1068-1135), roi d’Angleterre puis duc de Normandie, il fut détruit sur ordre d’Henri IV en 1608. Il reste les vestiges d’un donjon du XIIe siècle, d’où s’élèvent encore deux pans de murs hauts de 25 m et un rempart défensif, ainsi que quelques éléments de la chapelle Saint-Symphorien. Il est probable selon les historiens qu’Aliénor Plantagenêt, l’une des filles d’Aliénor d’Aquitaine, qui devint mère de Blanche de Castille et grand-mère de Saint Louis, ait été baptisée dans cette chapelle. Une maquette du château reconstitué est visible dans le petit office du tourisme, avant l’entrée du site.

Paramètres des cookies