-->

Maison de Volochine

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée

Дом Волошина Le poète Maximilien Volochine vint habiter dans cette baie, au pied des rochers anthropomorphes du Karadag (certains, selon ses amis, lui ressemblaient) ; sa maison devint un lieu de rencontre pour les intellectuels de toutes spécialités et de toutes obédiences politiques. Il resta ici alors même que la guerre civile faisait rage en Crimée, “attendant que les Rouges m’abattent parce que j’étais Blanc, ou que les Blancs me pendent parce que j’étais Rouge”, comme il le fit remarquer dans une lettre.

www.voloshin.crimea.ua ; tarif plein/étudiant 35/15 uah ; 10h-17h30 mar-dim