-->

Maison carrée

L'avis de l'auteur Lonely Planet

vestiges romains

L’histoire et la reconversion perpétuelle de ce bâtiment expliquent qu’il ait traversé les âges sans encombre. Au XIe siècle, il accueillit les réunions des consuls. Au XVIe siècle, il fut racheté par un particulier qui en fit sa maison, avant de la transformer en écuries. En 1670, les augustins le restaurèrent pour le convertir en église. Devenu bien public à la Révolution, il abrita les archives départementales avant de devenir un temps le musée des Beaux-Arts.

La visite intérieure du monument n’est pas indispensable, mais instructive : elle comprend le visionnage d’un film aux accents hollywoodiens, qui retrace l’histoire de la fondation de la ville depuis l’époque celte, entre 50 av. J.-.C. et jusqu’à 90 ap. J.-C. Outre le contexte de l’édification du temple, on y découvre l’importance de la source originelle des jardins de la Fontaine ou encore l’épopée de la construction du pont du Gard. Une séquence permet d’apercevoir la cave gallo-romaine du Mas des Tourelles .