-->

Fort Saint-André

L'avis de l'auteur Lonely Planet

édifice militaire

Imposante fortification hérissée de tours massives, le fort observe le Rhône telle une sentinelle. Et ce fut en effet pour cela qu’il fut érigé, en 1292, par le roi Philippe le Bel : le fleuve marquait alors la frontière entre le royaume de France et le territoire des papes, et le fort permit de surveiller étroitement la cité d’Avignon, résidence des souverains pontifes. Son entrée est flanquée de deux tours jumelles aménagées en musées, qui présentent d’intéressantes expositions temporaires. La visite fait le tour des remparts et permet d’accéder en haut des tours, du sommet desquelles la vue vertigineuse embrasse la tour Philippe-le-Bel, le Rhône, le palais des Papes et le rocher des Doms.

04 90 25 45 35 ; fort-saint-andre.monuments-nationaux.fr ; montée Fort-Saint-André ; juin-sept tlj 10h-18h, oct-mai 10h-13h et 14h-17h