Jardins de la Fontaine et tour Magne

L'avis de l'auteur Lonely Planet

parc et vestiges

Havre de fraîcheur et d’élégance, les jardins de la Fontaine, aménagés en 1745, furent l’un des premiers jardins publics d’Europe. Escaliers, statues en pierre de Lens, bassins et faux péristyles baignés par les eaux illustrent l’harmonie classique des jardins à la française sous Louis XV. Là jaillit la source dédiée à la divinité Némausus qui présida à la création de la cité et autour de laquelle a été découvert un sanctuaire antique, le temple de Diane. Le jardin devient plus sauvage à mesure que l’on gravit le mont Cavalier, aménagé au XIXe siècle. Ourlés de grottes, les chemins qui le jalonnent mènent à la tour Magne, vestige des fortifications romaines : de forme octogonale, elle était la plus haute (32 m) des 80 tours de l’enceinte. On accède aux jardins par une promenade agréable suivant les rives ombragées d’un canal, depuis le bd Alphonse-Daudet, à l’ouest du centre-ville.

tlj avr-août 7h30-22h, jusqu’à 20h sept et mars, 18h30 oct-fév.04 66 21 82 56 ; www.arenes-nimes.com ; tlj juil-août 9h-20h, juin 9h-19h, avr-mai 9h30-18h30, sept 9h30-13h et 14h-18h30, mars et oct 9h30-13h et 14h-18h, nov-fév 10h-13h et 14h-16h30

Paramètres des cookies