Aven Armand

L'avis de l'auteur Lonely Planet

grotte

Les multiples découvertes spéléologiques faites sur les causses lozériens ont valu à la région le surnom de “terre des cavernes”. Le puits naturel de l’aven Armand en est l’emblème. On doit sa découverte à Louis Armand, forgeron de son état, qui accompagnait en 1897 une exploration menée par Édouard-Alfred Martel, le grand pionnier de la spéléologie. Grâce à un funiculaire qui s’enfonce dans les profondeurs du causse à plus de 60 m sous terre, on accède à la grande salle où, nous dit-on, la cathédrale Notre-Dame de Paris entrerait sans peine. Une belle mise en son et lumière permet d’y admirer plus de 400 stalagmites brillant comme des diamants. Le clou de la visite est la plus grande stalagmite connue à ce jour, haute de 30 m. Comme toujours sous terre, la température reste fraîche (12°C). L’été, préférez les premières visites du matin pour échapper à la foule. La visite dure 45 minutes. Boutique et petite restauration sur place. Accès à la première plateforme pour les personnes à mobilité réduite. Également, quelques soirées concerts en août.

04 66 45 61 31 ; www.aven-armand.com ; Hures-la-Parade ; mars-juin et sept-nov tlj 10h-12h et 13h30-17h, juil-août tlj 10h-18h, fermé début nov-fin mars

Paramètres des cookies