Cathédrale Saint- Jean-Baptiste

L'avis de l'auteur Lonely Planet

gothique méridional

Initié par le roi de Majorque Sanche en 1324 mais consacré seulement en 1509, cet édifice est caractéristique du gothique méridional. Ce style architectural présent en Catalogne aux XIVe et XVe siècles allie des dimensions imposantes rivalisant avec les cathédrales du nord de la France (la nef culmine à 26 m de hauteur) avec un certain dépouillement. Du plan initial comportant une église à trois nefs, la cathédrale ne garda finalement qu’une nef centrale construite en galets roulés et en briques. À l’intérieur, on peut admirer de magnifiques retables, notamment celui du maître-autel d’époque Renaissance. Sculpté en marbre blanc, il illustre la vie de saint Jean-Baptiste ; notez la présence d’un drapeau catalan au fond de la niche où se trouve la statue du saint.

À droite de la cathédrale Saint-Jean-Baptiste se trouve le cloître-cimetière Saint-Jean ou Campo Santo, dont la construction commença au début du XIVe siècle (on peut y accéder depuis l’intérieur de la cathédrale). Il accueille des concerts l’été ainsi que les projections du festival Visa pour l’image . Ne manquez pas l’enfilade d’enfeus gothiques superbement conservés, émaillés des armoiries des grandes familles perpignanaises, ainsi que les vitraux expressionnistes abstraits de la chapelle de la Funeraria, créés par la peintre américaine Shirley Jaffe (1923-2016) et le maître verrier Jean Mauret.

pl. Gambetta ; juin-sept lun-sam 8h-19h, dim 10h30-18h30, oct-mai lun-sam 8h-18h, dim 11h-17h30.oct-mai tlj sauf lun 11h-17h30, juin tlj 10h30-18h30, fermé juil-sept

Paramètres des cookies