Maison de Charles Trenet

L'avis de l'auteur Lonely Planet

maison d’artiste

C’est ici que le Fou chantant a poussé son premier cri, le 18 mai 1913. Si sa carrière l’a rapidement fait monter dans la capitale, il n’a pas oublié sa ville natale, pour laquelle il a composé Narbonne, mon amie. La visite (45 min-1 heure) de sa demeure, restée en l’état, se fait au gré de panneaux biographiques illustrés par Cabu et d’écrans diffusant clips et interviews. Au dernier étage, karaoké en duo avec le maître des lieux.

04 68 58 19 13 ; 13 av. Charles-Trenet ; juin-sept tlj 10h-13h et 13h30-18h, oct-mai tlj sauf mar 10h-12h et 14h-17h

Paramètres des cookies