Kungliga Slottet

L'avis de l'auteur Lonely Planet

palais

Le Kungliga Slottet fut érigé sur les ruines de “l’ancien” château royal, le Tre Kronor, qui brûla en 1697. L’aile nord survécut aux flammes et fut incorporée au nouveau bâtiment. Il a fallu 57 ans pour achever le nouveau palais, dessiné par l’architecte de la cour Nicodemus Tessin le Jeune. Les visites gratuites (45 minutes, en anglais) démarrent à 11h et 14h de mi-mai à mi-septembre, et à 14h et 15h le reste de l’année. Les appartements sont parfois fermés pour affaires royales ; les fermetures sont indiquées sur le site Internet.

Avec ses 608 pièces, l’édifice demeure le plus grand palais royal au monde encore utilisé comme tel. La première famille royale s’y est installée en 1754. Il est précisé, lors des visites guidées, que le lieu n’est pas en soi un musée, mais bien un édifice gouvernemental toujours en activité, quand bien même il recèle maints beaux exemples de mobilier et d’objets ornementaux de styles baroque et rococo.

Incontournable, la galerie de Charles XI, inspirée de la galerie des Glaces de Versailles, est réputée être l’un des plus beaux exemples du baroque tardif suédois. Dans la salle d’État, ne manquez pas le trône d’argent de la reine Christine, l’un des rares objets sauvés du brasier du Tre Kronor.

Le tarif d’entrée du palais inclut l’accès au Museum Tre Kronor, consacré au château d’origine de Stockholm, au Trésor royal et au Gustav III:s Antikmuseum.

Au sous-sol du musée Tre Kronor, on peut voir les fondations des remparts datant du XIIIe siècle et des œuvres ayant réchappé à l’incendie de 1697. On y découvre l’origine de l’incendie (imputable à une sentinelle occupée à conter fleurette à une fille de cuisine) et le sens de l’expression “passer par les baguettes” (châtiment que la cour, en 1697, infligeait aux gardes coupables de pareils manquements).

Le Trésor royal comprend des couronnes, des sceptres de cérémonie et d’autres apparats de la monarchie suédoise, dont une épée du XVIe siècle ayant appartenu à Gustave Vasa.

Le musée des Antiquités de Gustave III (fermé de mi-septembre à mi-mai) présente des sculptures italiennes réunies par le roi Gustave III dans les années 1780.

Essayez de faire concorder votre visite avec la relève de la garde, laquelle se déroule dans la cour externe, à 12h15 du lundi au samedi, à 13h15 les dimanches et jours fériés de mai à août, à 12h15 les mercredis et samedis et à 13h15 les dimanches et jours fériés de septembre à mai.

Palais royal ; 08-402 61 30 ; www.kungahuset.se ; Slottsbacken ; adulte/enfant 150/75 Skr, valable 7 jours ; 10h-17h mi-mai à mi-sept, fermé le lun le reste de l’année ; 43, 46, 55, 59 Slottsbacken, Gamla Stan

Paramètres des cookies