Kina Slott

L'avis de l'auteur Lonely Planet

édifice historique

Tout au bout des jardins royaux, ce Pavillon chinois richement décoré fut érigé par le roi Adolphe Frédéric en guise de surprise pour la reine Louise Ulrique en 1753. Restaurés entre 1989 et 1996, ses intérieurs rococo d’inspiration chinoise comptent sans doute parmi les plus beaux d’Europe. Le prix d’entrée inclut les visites guidées, qui ont lieu à 11h, 13h et 15h entre juin et août (il y en a moins en mai et sept). Dans l’enceinte, un petit café sert de bonnes gaufres.

Sur les pentes en contrebas du pavillon, le Vakttältet (tente des gardes), un curieux bâtiment imitant une tente militaire romaine, fut construit en 1781. Il abritait les quartiers des dragons de Gustave III.

Pavillon chinois ; adulte/enfant 100 Skr/gratuit, billet combiné avec palais royal 180 Skr/gratuit ; 11h-16h30

Paramètres des cookies