-->

Kenassa karaïtes

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple

Караитские кенассы Ce magnifique complexe à colonnades, blanchi à la chaux, devint le principal lieu de culte karaïte après la prise de pouvoir des Russes en Crimée, lorsqu’ils eurent le droit de quitter leurs cités troglodytiques et de vivre où bon leur semblait. Le tsar Alexandre Ier inaugura la kenassa (temple) principale en 1807. Monarchistes fidèles, les karaïtes érigèrent ensuite une statue en son honneur sur le site. Pendant la guerre de Crimée, les Alliés transformèrent la kenassa en écuries, qui furent visées par l’artillerie russe – cherchez le boulet de canon resté dans le mur de la kenassa.

vul Karaïmskaya 68 ; tarif plein/enfants et étudiants 15/7 uah ; 10h-20h dim-lun, 12h-20h sam