Isbjørnklubben

L'avis de l'auteur Lonely Planet

musée

Consacrée à la conservation de la culture locale, cette société royale qui fut fondée en 1963 et qui partage les locaux de l’office du tourisme, propose une exposition sur la chasse en Arctique et sur l’histoire locale. Moyennant 180 NOK, on peut en devenir membre à vie et recevoir certificat, carte de membre, autocollant et pins. Par moments, le rapport avec l’ours polaire semble un peu lointain mais vous serez moins déçu en songeant que le nom norvégien de cette société (Isbjørklubben) signifie “club de l’ours polaire”.

La qualité de membre (il existe quelque 250 000 membres du club dans le monde) vous donne droit à participer à la réunion annuelle de la société, en janvier. Tout le monde ne peut pas être membre : en 1973, un certain Elvis Presley a demandé par courrier à adhérer à la société, mais sa demande a été rejetée – il faut venir en personne à Hammerfest.

Si la qualité de membre ne vous suffit pas, vous pourrez, moyennant 220 NOK, recevoir un verre de schnapps et être adoubé à l’aide d’un grand os de pénis de morse. Sans rire. Un extra qui vaut largement le coup pour le sujet de conversation qu’il vous fournira à votre retour.

L’une des expositions est consacrée à Adolf Henrik Lindstrøm, cuisinier natif de Hammerfest qui accompagna Roald Amundsen et Fridtjof Nansen (entre autres) et effectua au total plus d’expéditions polaires que n’importe qui, grands explorateurs compris. La ville a prévu de lui ériger une statue pour le 150e anniversaire de sa naissance en 2016.

Société royale de l’ours polaire ; 8h-18h juin-juil, 9h-16h lun-ven, 10h-14h sam-dim août-mai

Paramètres des cookies