Chetiyagiri Vihara

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple bouddhique

Le vihara (littéralement “lieu de repos”), qui se trouve tout de suite à gauche à l’entrée, fut bâti pour abriter les reliques de Sariputta et de Moggallana (des disciples du Bouddha) après leur restitution à l’Inde en 1952.

Elles sont visibles le dernier dimanche de novembre, à l’occasion de la fête du Chetiyagiri Vihara, qui attire des dizaines de milliers de moines et de pèlerins Bouddhistes.

9h-17h

Paramètres des cookies