Champa Baodi

L'avis de l'auteur Lonely Planet

Le Champa Baodi doit son nom au parfum exhalé par ses eaux, aussi doux, disait-on, que celui de la fleur du champak. Cet immense puits circulaire est pourvu d’un escalier menant à des salles voûtées souterraines. On y accédait par une succession de passages et de chambres, les Tahkhana, que l’on peut pour certains encore visiter par diverses entrées, contrairement au puits, inaccessible. On peut en revanche le regarder d’en haut.

Paramètres des cookies