Moni Arhangelou

L'avis de l'auteur Lonely Planet

monastère

À l’ouest d’Aliki après la plage de Thymonia, le Moni Arhangelou, un couvent en activité et une dépendance du mont Athos, se perche sur une falaise ; il mérite la visite pour son église vieille de 400 ans (avec quelques éléments modernes disgracieux) et la vue époustouflante sur la mer. Les accueillantes religieuses prêtent un châle aux visiteurs trop légèrement vêtus. L’archange saint Michel, dont le monastère porte le nom, est le saint patron des forces armées grecques ; ne vous étonnez donc pas de trouver une pièce remplie de sabres et d’uniformes jouxtant l’église principale.

9h-14h et 17h-crépuscule

Paramètres des cookies