Moni Evangelistrias

L'avis de l'auteur Lonely Planet

monastère

Ce célèbre monastère était un refuge pour les combattants de la liberté durant la guerre d’Indépendance, et c’est ici que fut hissé le premier drapeau grec en 1807. Aujourd’hui, deux moines s’occupent de l’entretien et aussi de la fabrication du vin que l’on peut déguster à la boutique du musée. Les anciens pressoirs à olives et à vin rappellent une époque révolue, bien avant que la parabole n’apparaisse au-dessus de la cour.

24270 22012 ; 10h-crépuscule

Paramètres des cookies