Igreja de São Domingos

L'avis de l'auteur Lonely Planet

église

Victime du séisme de 1755 et d’un incendie en 1959, c’est un miracle que cette église soit encore debout. Des bougies éclairent ses piliers, ses murs délabrés et ses superbes sculptures. À l’extérieur, une étoile de David marque l’emplacement du pogrom de 1506.

, B1(Largo de São Domingos ; entrée libre ; 7h30-19h lun-ven, 12h-18h sam

Paramètres des cookies