Grotte des Combarelles

L'avis de l'auteur Lonely Planet

grotte préhistoriqueornée

Pendant 2 000 ans, entre 14 000 et 12 000 ans environ, l’homme préhistorique a occupé cette grotte, découverte en 1901. Il y a gravé et peint une multitude de figures, mais les pigments ont pratiquement disparu, ne laissant pour l’essentiel que les gravures. L’abbé Breuil s’est employé à les identifier durant dix ans : tâche ardue tant elles sont enchevêtrées sur les parois de ce sanctuaire magdalénien. Il en dénombrera 300, chiffre porté plus récemment autour de 600-800. Il faut parcourir plus de 70 m avant qu’apparaissent les premières représentations. C’est alors un festival de chevaux, de rennes (dont un en train de boire, magnifique), de félins (dont une lionne emblématique) ; à noter également la représentation de figures féminines. L’œil doit s’habituer pour les distinguer, en raison de la finesse des traits et des jeux de relief de la roche.

05 53 06 86 00 ; www.eyzies.monuments-nationaux.fr ; tarif plein/réduit/-27 ans 7,50/4,50 €/gratuit ; tlj sauf sam mi-mai à mi-sept 9h30-17h30, reste de l’année 9h30-12h30 et 14h-17h30

Paramètres des cookies