Gouffre de Proumeyssac

L'avis de l'auteur Lonely Planet

grotte à concrétions

erLes plus anciennes mentions d’un “trou” dans un bois sur la route entre Sarlat et Bergerac remontent au début du XVIIIe siècle. Le lieu est entouré de nombreuses superstitions. Pour faire taire ces rumeurs et prévenir tout accident, on tenta de le combler, ce qui fait sourire quand on voit la dimension des lieux. N’y parvenant pas, on construisit une voûte maçonnée pour en boucher l’entrée. Il fallut attendre son effondrement pour qu’en 1907, un puisatier des Eyzies ait le courage d’effectuer une descente dans un tonneau, bougie à la main. Il distingua une véritable “cathédrale de cristal” aux sources toujours actives. Le site fut alors ouvert au public, qui descendait alors par une nacelle. Un tunnel a depuis été ouvert, mais la descente en nacelle permet de découvrir le gouffre “à l’ancienne” sur fond de musique. À l’extérieur, des espaces pédagogiques sont aménagés pour les enfants.

05 53 07 27 47 ; www.gouffre-proumeyssac.com ; tarif plein/4-15 ans 9,90/6,60 €, avec descente en nacelle 18,70/12,50 € ; tlj juil-août 9h-19h, fév et nov-déc 14h-17h, avr-juin et 1 sept-15 sept 9h30-18h, mars, 15 sept-30 sept et oct 9h30-12h et 14h-17h30, fermé jan

Paramètres des cookies