Fort Williams Park

L'avis de l'auteur Lonely Planet

phare

À moins de 7 km au sud-est de Portland, la ville de Cape Elizabeth abrite ce parc h de 36 ha, qui justifie le détour pour jouir du panorama et pique-niquer. Au milieu des ruines du fort, une base d’artillerie de la fin du XIXe siècle, des bunkers et des emplacements de canon de la Seconde Guerre (un sous-marin allemand fut aperçu en 1942 à Casco Bay) émaillent les pelouses. Si étrange que cela puisse paraître, l’ouvrage garda activement l’entrée de la baie jusqu’en 1964. À côté se dresse le Portland Head Light, doyen des 52 phares du Maine encore en activité. Bâti à la demande de George Washington en 1791, il ne fut automatisé qu’en 1989. Le Museum at Portland Head Light % h, dans l’ancienne maison du gardien, retrace l’histoire maritime et militaire de la région.

aube-crépuscule207-799-2661 ; www.portlandheadlight.com ; 1000 Shore Rd ; musée du phare adulte/6-18 ans 2/1 $ ;10h-16h juin-oct

Paramètres des cookies