Drottningholms Slott

L'avis de l'auteur Lonely Planet

palais

Le palais principal de Drottningholm reste la résidence de la famille royale une partie de l’année. D’inspiration Renaissance, il a été dessiné par le grand architecte Nicodemus Tessin l’Ancien et sa construction a commencé en 1662, soit peu ou prou au même moment que Versailles. Vous pourrez l’arpenter seul, mais la visite guidée d’une heure (10 Skr ; en anglais à 10h, 12h, 14h et 16h de juin à août, 12h et 14h le reste de l’année) est intéressante. Les guides sont amusants et offrent un aperçu de l’environnement culturel qui a influencé certains éléments de décoration.

Le corps de garde inférieur nord, à l’origine une salle de garde, abrite aujourd’hui une pléthore de tentures en cuir comme on en trouvait dans les salles du palais au XVIIsiècle. La galerie de Charles X Gustave, de style baroque, illustre les exploits militaires du monarque, alors que le plafond est orné de scènes de bataille. La chambre royale d’Edwige Éléonore, aux ornements luxueux, constitue l’intérieur baroque le plus riche de Suède, décoré de tableaux représentant l’enfance de Charles XI. Les peintures au plafond montrent Charles X Gustave et son épouse la reine, Edwige Éléonore.

Si l’essentiel de la collection de 2 000 ouvrages de la reine Louise Ulrique a été transféré à la bibliothèque royale de Stockholm, son écrin d’origine n’en reste pas moins une pièce lumineuse et impressionnante, ayant conservé presque tous ses équipements du XVIIIe siècle.

L’escalier élaboré du palais, avec ses statues et ses trompe-l’œil dans chaque recoin, est l’œuvre des deux Nicodemus Tessin, l’Ancien et le Jeune. Mémorables par leurs perspectives, les jardins méritent le détour.

château de Drottningholm ; 08-402 62 80 ; www.kungahuset.se ; adulte/enfant 120 Skr/gratuit, billet combiné avec le pavillon chinois 180 Skr/gratuit ; 10h-16h30 mai-août, 11h-15h30 le reste de l’année, fermé mi-déc à jan ; Brommaplan, puis bus 301-323 Drottningholm, Stadshuskajen uniquement l’été

Paramètres des cookies