Naves

L'avis de l'auteur Lonely Planet

village de caractère

Ce hameau rattaché à Vans et perché à 3 km sur un éperon rocheux est une petite merveille. Entièrement piéton, Naves, qui a perdu sa vocation défensive d’origine en même temps que ses châteaux (de très modestes vestiges de l’un d’eux subsistent), semble hors du temps et de l’espace. Les maisons imbriquées, les escaliers en pierre et les ruelles fleuries que se disputent abeilles et papillons, mais aussi les jardins en terrasses, les vignes, vergers (figuiers, oliviers, cerisiers) et châtaigneraies se détachant sur ses pourtours semblent tous converger vers l’église Saint-Jacques-le-Majeur. Édifice roman reconstruit au XVIIe siècle, ce bijou architectural domine le tout. Son parvis est le terrain de boules favori des habitants du village. Le Café de la Sardine et sa terrasse ombragée en surplomb permettent d’apprécier l’endroit le temps d’un verre. Un sentier botanique de 2 heures (indiqué), un peu escarpé, part également du village. Il est possible de rejoindre Naves depuis Les Vans via le chemin de Naves, une balade accessible depuis le haut de la place Léopold-Ollier. Des visites guidées du village sont organisées en saison.