Chapelle impériale

L'avis de l'auteur Lonely Planet

monument historique

Sur l’aile droite du palais Fesch, cette chapelle renferme les tombeaux de plusieurs membres de la famille impériale (mais pas les cendres de Napoléon, conservées aux Invalides, à Paris). Édifiée en 1857 dans un style néo-Renaissance, en pierre de Saint-Florent, elle est revêtue de marbre et décorée de peintures signées Jérôme Maglioli.

04 95 26 26 26 ; mai-oct mêmes horaires que le musée, fermé nov-avr

Paramètres des cookies