Cingle de Trémolat

L'avis de l'auteur Lonely Planet

panorama

Tout au long de sa course, la capricieuse Dordogne s’amuse à décrire, çà et là, de sublimes méandres et sculpte au passage les falaises calcaires qui enserrent son lit. Au niveau de Limeuil et de Trémolat, deux boucles presque parfaitement symétriques sont reliées entre elles par une troisième boucle dans l’autre sens. Quel spectacle ! D’autant qu’entre ces cingles, la plaine particulièrement fertile dessine une magnifique mosaïque de champs cultivés dont les teintes changeantes évoluent au fil des saisons. Du belvédère naturel de Trémolat, le cingle occupe 200 m de large sur 10 km de long. À contempler en randonnant (renseignez-vous auprès de l’office du tourisme) ou en pique-niquant sur le belvédère.

depuis le bourg, suivez la direction de l’hôtel du Belvédère, puis celle du belvédère de Rocamadou

Paramètres des cookies