Château de Richemont

L'avis de l'auteur Lonely Planet

édifice historique

Sur les hauteurs de Saint-Crépin-de-Richemont, deux corps de logis en équerre reliés par une tour carrée apparaissent au bout d'une longue allée bordée d'arbres. Le château de Richemont a été construit dans la seconde moitié du XVIe siècle pour Pierre de Bourdeille (1538-1614), plus connu sous le pseudonyme de Brantôme. Obligé de renoncer à sa carrière militaire à la suite d'une chute de cheval, ce noble périgourdin, abbé commendataire de l'abbaye de Brantôme, s’y retira. Là, loin des tracas de la cour, il écrivit ses célèbres Vies des dames galantes et des chroniques acides sur les mœurs du pouvoir. Il est enterré, selon son souhait, dans la chapelle du château. Ses héritiers (aujourd’hui la seizième génération !) habitent toujours l'édifice, bel exemple de la manière dont l’architecture d’apparat de la Renaissance (larges fenêtres à meneaux, perron) s’est substituée aux dispositifs défensifs du Moyen Âge (encore visibles sur la tour carrée, avec son chemin de ronde). Au premier étage, la chambre de l'illustre ancêtre et son cabinet d’écriture, couvert de boiseries, font partie des pièces ouvertes lors des visites (uniquement) guidées.

05 53 05 72 81 ; Saint-Crépin-de-Richemont ; tarif plein/réduit/-12 ans 5/3 €/gratuit ; mi-juil à août 10h-12h et 14h-18h

Paramètres des cookies