Château de Bourdeilles

L'avis de l'auteur Lonely Planet

deux châteauxen un

Plantée sur un éperon rocheux dominant la Dronne, la ville fut l'une des quatre baronnies du Périgord établies au Xe siècle avec Beynac, Mareuil et Biron. Au cœur des luttes entre les rois de France et d'Angleterre, cette place forte fut très convoitée durant la guerre de Cent Ans. Construit au XIIIe siècle, le premier château – un haut donjon ceinturé de murailles – passa successivement aux mains des Anglais et des Français pendant le XIVe siècle, ces derniers le récupérant définitivement en 1377 grâce à Du Guesclin. À la fin du XVIe siècle, un logis Renaissance lui fut adjoint, édifié à l'initiative de Jacquette de Montbron, femme du gouverneur et sénéchal de Bourdeilles, dans le but, notamment, d'accueillir Catherine de Médicis (qui ne vint jamais). Ces deux édifices constituent aujourd’hui le “château de Bourdeilles”. Dans le premier, ne manquez pas d’accéder au sommet du donjon qui, du haut de ses 35 m, offre un beau panorama sur le village et le val de Dronne. Visitez le second pour son “salon doré“, avec son plafond en bois peint et ses tapisseries, ou la chambre dite de Charles Quint, avec son lit doré, sa cheminée monumentale et son mobilier raffiné. Beaux jardins à la française.

05 53 03 73 36 ; www.semitour.com ; pl. de la Halle ; tarif plein/5-12 ans/-5 ans 8,20/5,30 €/gratuit ; avr à mi-nov lun-ven 10h-12h et 14h-18h, sam 14h-18h, dim 15h-18h, mi-nov à mi-mars lun-sam 14h-17h, dim 15h-17h

Paramètres des cookies