Chapelle de la Madeleine

L'avis de l'auteur Lonely Planet

panorama

Suivez la D347 en direction de Barcus pour rejoindre, après le col de Sustary, cette chapelle perchée à 795 m d’altitude. La route qui monte en lacets sur ce mamelon est quelque peu sportive et peut donner le vertige. Mais la vue, à 360 degrés, est tout simplement magnifique. Lorsque le temps le permet, vous pouvez apercevoir la vallée du Saison et la chaîne des Pyrénées du pic du Midi de Bigorre (2 872 m) jusqu’au pic d’Orhy (2 017 m). Jadis, les hommes et les femmes qui avaient subi des envoûtements se rendaient à la chapelle en pèlerinage pour que cessent les maléfices. On peut y lire que “des processions ont peut-être eu lieu pour bénir l’air et conjurer les malheurs des tempêtes”. Un pèlerinage annuel y a toujours lieu le 22 juillet. L’église, en partie détruite par une tempête en 1961, a été restaurée à plusieurs reprises.

Vous pouvez faire l’ascension à pied : un sentier est balisé depuis Tardets, Trois-Villes et Sauguis (compter 5 à 6 heures aller-retour).

Paramètres des cookies