Cemitério dos Ingleses

L'avis de l'auteur Lonely Planet

cimetière

Envahi par les cyprès, le cimetière des Anglais, créé en 1717, abrite notamment la tombe du romancier Henry Fielding (auteur de Tom Jones), qui, bien qu’installé à Lisbonne en 1754 pour se refaire une santé, ne tarda pas à y trouver la mort. À l’angle opposé se trouvent les vestiges de l’ancien cimetière juif de la ville.

Rua de São Jorge ; 10h30-13h lun-ven

Paramètres des cookies