Cathédrale Santa María

L'avis de l'auteur Lonely Planet

artgothique

Élevée à la charnière des XIVe et XVe siècles, cette cathédrale gothique fut le lieu du couronnement des souverains navarrais, mais aussi le siège du Parlement. Vue de l’extérieur, sa façade néoclassique étonne : elle a été réalisée à la fin du XVIIIe siècle par l’architecte madrilène Ventura Rodríguez. L’une des deux tours abrite une cloche de 12 tonnes, la María, la deuxième plus lourde cloche d’Espagne. Dans le chœur est exposée la statue argentée de Santa María la Real qui a, en réalité, été sculptée en bois ; les baptêmes, la bénédiction et le couronnement des rois avaient lieu devant cette œuvre romane, la plus ancienne des statues de la Vierge en Navarre.

L’ancien Palais de l’évêque est composé des différentes pièces qui accueillent désormais une exposition permanente intitulée “Occidens” présentant le résultat de fouilles archéologiques (mosaïques, pièces de monnaie) et de beaux objets liturgiques (croix, statues de saints).

948 212 594 ; www.catedraldepamplona.com ; Calle Dormitalería 3-5 ; tarif plein/réduit 5/3 € ; avr-oct lun-sam 10h30-18h ; nov-mars lun-sam 10h30-16h

Paramètres des cookies