Teatre-Museu Dalí

L'avis de l'auteur Lonely Planet

surréalisme

Au beau milieu d’une petite ville provinciale surgit un bâtiment rose constellé de drôles de petits pains en forme de tricornes (les pa de crostons) et orné de sculptures géantes d’œufs et de mannequins dorés… Ce ne peut-être que l’œuvre de Dalí ! Et c’est bien ainsi qu’il faut appréhender le bâtiment : comme une création à part entière. En effet, au début des années 1960 et jusqu’à l’inauguration du musée en 1974, Dalí transforme l’ancien théâtre municipal, incendié durant la guerre civile, en un incroyable théâtre-musée à son image. Il conçut et dessina lui-même les moindres détails du bâtiment, à commencer par l’étonnante coupole transparente couronnant l’édifice, et devenue emblématique. Après la mort de son épouse, Dalí passera les dernières années de sa vie dans la Torre Galatea, ajoutée en 1983. Un conseil : en saison, réservez vos billets via le site Internet.

972 67 75 00 ; www.salvador-dali.org ; Plaça de Gala i Salvador Dalí 5 ; juil-sept tlj 9h-20h, août nocturnes tlj 22h-1h, mars-juin et oct mar-dim 9h30-18h, nov-fév mar-dim 10h30-18h, dernière entrée 45 minutes avant fermeture

Paramètres des cookies