Catedral Metropolitana

L'avis de l'auteur Lonely Planet

cathédrale

Cette cathédrale, dont la façade ressemble à celle du Palais-Bourbon à Paris, fut érigée à l’emplacement de l’église coloniale d’origine. Sa construction s’acheva en 1862 avec la réalisation de la façade à 12 colonnes aux chapiteaux corinthiens, ornée d’un fronton triangulaire sculpté représentant les retrouvailles de Jacob et de Joseph. L’intérieur, spacieux, est tout aussi impressionnant. Il abrite une riche ornementation baroque et un élégant autel de style rococo. Un petit musée retrace l’histoire de la cathédrale. Des souvenirs à l’effigie du pape François sont en vente dans la petite boutique près de l’entrée.

La cathédrale abrite le mausolée du général José de San Martín, le plus grand des héros argentins, qui conduisit le pays à l’indépendance en 1816. San Martín s’exila plus tard en France et ne revint plus jamais en Argentine. Sa dépouille fut rapportée à Buenos Aires en 1880, 30 ans après sa mort. Devant la cathédrale, une flamme brille en l’honneur du héros.

www.catedralbuenosaires.org.ar ; 7h30-18h30 lun-ven, 9h-18h45 sam-dim, musée 10h-13h30 lun-ven ; Línea d Catedral

Paramètres des cookies