Radak Neykhang

L'avis de l'auteur Lonely Planet

temple bouddhique

À côté du haut cyprès marquant la cour du district se dresse ce temple intemporel (XVIIe siècle) dédié à un ancien roi guerrier. L’antichambre abrite une collection de casques, couteaux et boucliers. À l’intérieur sont conservées cinq versions de la divinité protectrice locale Radrap, dont l’une (Terdak Chenpo) est vénérée par la police, l’armée et les gardes du corps de la famille royale. Complètement à droite se dresse une statue d’une tshomen (esprit de l’eau). Lancez les dés et le moine résident lira votre avenir.

Paramètres des cookies